Apprendre à contrôler la luminosité 

Il nous arrive parfois que nos sujet soit trop clair ou trop sombre au profit d’un fond correctement exposé. Non votre appareil n’est pas cassé, il essaie juste de mettre une bonne luminosité à votre photo et cela passe parfois par des compromis.

Un capteur d’appareil photo n’a pas le luxe de capter une large “plage dynamique”, il est limité dans mes tons clairs et les tons sombres quand une image est fortement contrasté, surtout quand on photographie en plein soleil. Il doit faire un choix, privilégié les zones claires ou les zones sombres, mais quelque soit sont choix il sacrifiera l’autre.

Ainsi si votre sujet se trouve dans une zone fortement contrasté avec un fond très clair alors que lui est dans l’ombre, il se pourrait que votre sujet vous semble trop sombre tandis que le fond soit parfait.

Comment éviter cela ? J’utilise deux méthodes personnellement, il doit en exister bien d’autre mais pourquoi s’embêter avec 1.000 solutions quand les deux que j’utilise me solutionne 99% de mes cas de figure ?

Commençons par la plus simple, la correction d’exposition. Prenez une première photo et regarder le résultat, votre sujet est trop sombre ? Corrigez de +1 voir +2 la correction d’exposition et recommencer jusqu’à trouver le bon réglage. À force vous obtiendrez suffisamment d’expérience pour ne plus tâtonner trop longtemps.

La seconde méthode est de jouer avec la mémorisation d’exposition et le mode de mesures d’exposition. Votre appareil est régler par défaut de façon à ce qu’il mesure la lumière de toute la scène, mais parfois on aimerais juste qu’il mesure la lumière d’un point précis. Il est possible de lui dire où faire sa mesure en modifiant le mode de mesure. Selon votre appareil, les noms changes, étant chez Canon, j’utilise principalement le mode “mesure sélective”, cela me permet de dire à l’appareil “tu ne mesure la lumière qu’au centre de la scène et sur un espace limité, le reste tu ne le prends pas en compte”. Résultat mon appareil calcule la lumière de mon sujet et va correctement exposé pour cet endroit de ma scène.

La mémorisation d’exposition me permet de mémoriser la luminosité de mon sujet pour “figer” les réglages de l’appareil. Pourquoi avoir besoin de cela ? Car il peut arriver que vous souhaitiez placer votre sujet sur un côté de la scène plutôt qu’au centre, si vous ne mémoriser pas la luminosité, l’appareil calculera la luminosité du nouvel élément étant arrivé au centre de votre scène et donc exposera pour cet élément. En mémorisant la luminosité du sujet puis en recardrant l’image je sais que ma photo sera exposé pour mon sujet.

La mémorisation d’exposition chez Canon est représenté par une étoile. Je vous laisse parcourir votre manuel pour obtenir des informations supplémentaires et pour connaître la marche à suivre.

Et vous, avez vous une technique personnelle qui vous facilite la vie ?

Bonne photo à tous !!!

One Reply to “Apprendre à contrôler la luminosité ”